7 ERREURS de Prononciation qui RÉDUISENT votre Niveau de Français !

par | 20 Avr, 2020 | Confiance, Prononciation | 0 commentaires

Voici 7 erreurs de prononciation qui réduisent votre niveau de français ! Parlez français de manière fluide et avec confiance.

Résumé de la leçon

Le saviez-vous ? Les erreurs de prononciation réduisent votre niveau de français !

Voici 7 ERREURS de prononciation qui sont courantes chez les étudiants de niveau débutant, intermédiaire et même avancé ! Regardez la vidéo !

Même si votre grammaire est excellente, si vous ne prononcez pas les mots correctement, les gens penseront que vous faites des erreurs !

Ne laissez pas votre prononciation réduire votre niveau !

Ces conseils vous permettront de parler français avec confiance !

Cela vous permettra également de parler français comme un natif, et pas comme un livre de français !

CLIQUEZ ICI pour lire la transcription en entier.
N'oubliez pas de LAISSER UN COMMENTAIRE, ça ne vous prendra qu'une minute 😉

INSCRIVEZ-VOUS gratuitement pour télécharger la transcription PDF et le podcast MP3.

CONSULTEZ nos cours de français en ligne pour vous aider à parler français avec confiance et vous amuser ! 🙂

Jetez un oeil ci-dessous pour plus de leçons de français

Transcription de la vidéo en entier

Salut, c’est Ingrid de Talk en Français !

Dans la vidéo d'aujourd'hui, je veux parler de quelques erreurs de prononciation vraiment communes, mais ces erreurs réduisent en fait le niveau de ton français ou la façon dont les gens perçoivent ton français.

Maintenant, tu as peut-être un excellent niveau de grammaire, mais si tu prononces mal des mots, ça peut donner l'impression que ta grammaire n'est pas très bonne. Et on veut éviter ça, non ? Parce que tu as travaillé très dur pour que ton niveau de grammaire soit là où il est aujourd'hui. Alors ne laisse pas ta prononciation tout gâcher.

T’es prêt ! C’est parti !

 

La chose intéressante au sujet des erreurs de prononciation, c’est qu'il est peu probable que tu aies un problème avec chacune de ces erreurs.

Ces erreurs sont fortement influencées par notre langue maternelle. Et ta langue maternelle est un problème pour toi lorsque tu parles français de deux manières principales.

D'abord, elle agit comme un filtre lorsque tu écoutes du français. Ton cerveau n'identifie pas ou ne capte pas nécessairement tous les sons que tu entends en français parce que ce sont des sons différents ou des combinaisons de sons qui ne sont pas courants dans ta propre langue maternelle. Alors, ton cerveau peut les ignorer ou supposer qu'ils sont quelque chose d'autre à la place.

Deuxièmement, ta bouche et ta langue sont très à l'aise pour faire des sons qui se trouvent dans ta propre langue maternelle, non ? Tu as toujours fait ça toute ta vie.

Mais s'il y a de nouveaux sons, les muscles se sentent mal à l'aise et il faut beaucoup d'entraînement pour qu’ils se détendent et qu’ils se mettent dans la bonne position pour pouvoir faire le bon son français, très facilement.

 

Résoudre ces problèmes va demander un peu d'effort de ta part ou beaucoup. Pratique, pratique, pratique. Maintenant, c’est une pratique qui n’est pas forcément très jolie ou esthétique. Tu peux par exemple te placer devant un miroir avec une liste de mots que tu sais que tu ne prononces pas bien. Et tu vas les prononcer dans le miroir et regarder si tu places correctement ta bouche, ta langue, pour sortir le bon son en français. Tu dois passer du temps à travailler ces muscles. Ça ne se fera pas tout seul, comme par magie. Tu dois bosser, tu dois travailler.

Allez, c’est parti !

1. LE FAMEUX «R»

Déjà, premièrement, le fameux « R », « R » français.

Tu connais peut-être cette chanson d'Edith Piaf. Ce « R » bizarre dans « rien de rien », on l’a entendu des milliers de fois dans le monde entier. En fait, ce son est un « R » français à l'ancienne qui n'est presque plus utilisé en France. Alors, on va voir comment prononcer le « R » français d’aujourd’hui.

La plupart des locuteurs anglais et espagnols se trompent, parce que dans ces langues, pour faire le « R », la langue touche l'avant de la bouche. Et en français, c'est le contraire. Si tu veux faire un authentique « R » français, tu dois coller ta langue à l'arrière de la bouche. On connait tous la luette, au moins visuellement. Un francophone va faire vibrer sa langue contre sa luette, pour faire un « R ».

Tu peux t’entraîner en gargarisant. Si, si, ça marche!

R, R, R, à toi ! Essaye ! R, R.

On va prendre des exemples de mots avec le fameux « R » français, et tu vas essayer de les prononcer avec moi.

C’est parti !

Il est trop tard.

Elle est triste.

Une montre.

Pourquoi tu cries ?

Prendre

J’aime les croissants.

 

Bon, il faut pratiquer, pratiquer, pratiquer encore, c’est la clé de la réussite.

Je vais bientôt faire une vidéo qui t’explique en détail la prononciation du « R » français. Ça t’aidera à savoir quand prononcer le « R » et quand ne pas le prononcer.

2. LES NASALES (an, en, on, in, ein, ain…)

Deuxièmement, les nasales, in, an, on.

Les voyelles nasales, comme celles-ci, n'existent peut-être pas dans ta langue maternelle. Et c’est peut-être difficile pour toi de les prononcer, de sortir ce son quand tu parles, an, on in.

Avant de te donner une astuce sur la façon dont tu utilises ton nez pour parler français, je vais t’expliquer un peu comment ça fonctionne.

Quand tu parles, tu utilises au moins deux choses : ta bouche et ton nez. Dans certaines langues, comme en anglais, il n’y a que la bouche qui est utilisée pour produire des voyelles, pas le nez. Par contre, le français, utilise à la fois la bouche et le nez.

En bref, si tu veux prononcer les voyelles nasales en français, il faut que tu utilises ton nez.

On va faire un petit exercice. Prononce le mot « bobo ».  C’est du langage bébé pour dire blessure, pour un enfant, c’est un bobo. Maintenant, essaye de transférer ces « o » de « bobo » dans ton nez. Tu devrais maintenant avoir prononcé le mot « bonbon ». « bobo », « bonbon ».

Tu entends la différence ? « bobo », ce n’est que la bouche qui est utilisée. « bonbon », ça sort par le nez. Le son sort par le nez, « bonbon ». Tu utilises ton nez, « bonbon ». Tu arrives ?

Tu peux utiliser cette technique avec plusieurs voyelles. Les voyelles nasales ont leurs homologues oraux, ça veut dire que ce sont des voyelles qui ne sont pas prononcées avec le nez.

Tu peux penser comme ça :

  • a, en voyelle nasale devient /ã/ an , en, am, em
  • è, /ɛ̃/ /œ̃/ in, im, ein, ain, aim, un, um
  • o, /ɔ̃/ on, om

Prononce d'abord les lettres de gauche, et ensuite essaie de prononcer leurs homologues nasaux.

La lettre, la voyelle, et ensuite la voyelle nasale.

Alors, fais bien attention de repérer les nasales, pour bien prononcer un son, et pas chaque lettre.

On va prendre des exemples de mots avec des nasales, et tu vas essayer de les prononcer avec moi.

Un train. On ne prononce pas chaque lettre T R A I N. On prononce un son, ‘ain’.

Une maison. On ne prononce pas chaque lettre, mais un son. On n’entend pas le N.

Bonjour, pas bonne jour. Mais on dit bonne journée, pas bon journée.

Il est grand

Un ballon

Elle est blonde

Un salon

Tu as réussi ?

3. LES DIGRAMMES

Les digrammes sont des combinaisons de deux lettres qui forment un son, comme dans le cas des nasales, par exemple. O+N forme le son /ɔ̃/ on.

Par exemple, en fin de mot, la combinaison E+R devient le son /e/ é.

Comme dans parler. On ne dit pas parlère.

Ou, si au lieu de dire boulanger, tu dis boulangère, on va croire que c’est le féminin, une boulangère. Un boulangère, c’est une belle faute.

Ou encore E+T forme le son /e/ é.

Par exemple, juillet, pas juillette.

4. LES CONSONNES MUETTES

Le français est connu pour son large éventail de lettres muettes ou silencieuses.

Il n'existe aucun moyen facile de résoudre ce problème pour les locuteurs non natifs. Désolée ! La clé, c’est de te familiariser avec la langue et de pratiquer tes compétences. La première étape consiste, bien entendu, à avoir une idée du contexte dans lequel les lettres silencieuses se produisent.

Mais il y a pas mal d'exceptions. Alors, je te conseille de commencer par apprendre les cas généraux, puis à appliquer progressivement les exceptions.

Alors, en règle générale, en fin de mot, les consonnes sont muettes sauf C, F, L, R.

Par exemple, on dit « bonjour », pas « bonjou ».

Mais, on dit « dans » pas « danS ».

« Doux » pas « douX » ou « douS ».

« Nez » pas « neZ ».

« Un loup » pas « louP ».

« Vert » pas « verT ». Du coup, ça changerait le sens. On passerait du masculin au féminin.

Il est vert. Elle est verte.

Ce sont des erreurs très courantes chez les élèves. Et c’est important de la corriger si tu la fais.

Mais, comme je te l’ai dit, il y a des exceptions, comme un bus, de l’or, un film.

On va maintenant prendre un exemple de phrases avec des mots qui ont des lettres muettes, et tu vas essayer de les prononcer avec moi.

Je vais partir en vacances avec mes amis.

Attention ! Ne prononce pas toutes les lettres.

Ça serait incompréhensible par un français, même si la phrase est correcte grammaticalement.

Mais si tu ne la prononces pas correctement, on ne comprend rien ! Rien du tout !

Un autre exemple :

Je suis passée sur un pont.

5. LE ‘U’

En français, la lettre « U »  sera prononcée de cette façon presque à chaque fois.

Maintenant, il n’y a peut-être pas ce son « U » dans ta langue maternelle. Et ça va être difficile pour toi de le prononcer correctement.

Mais il existe un moyen simple de résoudre ce problème, en utilisant le son le plus proche et en te dirigeant vers un « U » correct. Les deux sons les plus proches sont /i/ « i », comme dans « petit », et /u/ « ou », comme dans « chou ». /i/ « i », /u/ « ou », sont les sons les plus proches du « U ». Remarque comment tes lèvres s'étalent lorsque tu fais un /i/ « i ». Maintenant, arrondis tes lèvres et tu devrais obtenir un son « U » français correct.

La même chose est presque vraie pour /u/ « ou ». Fais un /u/ « ou » puis colle ta langue juste derrière les dents.

Félicitations! Tu devrais maintenant bien faire les choses.

On va maintenant prendre des exemples de mots avec le son « U » et tu vas essayer de les prononcer avec moi.

la rue. La rue et pas roue. Sinon, on va croire que c’est la roue d’une voiture.

lutter

une tortue

un pull

6. LE ‘E’

Alors, je vais parler de la lettre « E » sans accent.

Alors, pour faire le son « E », tu dois avoir tes lèvres bien rondes. Pour faire le son « e » et pas « é ».

Alors, déjà, la lettre « E » en fin de mot, en général ne se prononce pas en français.

Par exemple, je regarde, pas je regardais.

Sinon, on va croire que c’est de l’imparfait, alors que c’est du présent. Ça change tout.

Un livre, pas un livret.

Rose, pas rosé.

Par contre, la lettre « E » se prononce dans les petits mots suivants : je, me, te, ne, que, se, de, le, ce.

Et on prononce bien « e » pas « é ».

Par exemple : Je suis, pas j’essuie.

J’essuie, c’est j’essuie la vaisselle.

Je mange, pas j’ai mangé. Alors là, on passe carrément du présent au passé composé !

7. LES LIAISONS

Une liaison est un son de transition prononcé entre deux mots. Son but est de permettre une prononciation plus fluide. Mais savoir quand faire la liaison et quand ne pas faire la liaison, ça peut être très délicat.

La bonne nouvelle, c’est que je vais bientôt faire une série de vidéos de prononciation qui explique en détail comment bien faire les liaisons en français.

La mauvaise nouvelle, c’est qu'il n'y a pas de moyen facile de corriger ces erreurs. Tu  dois réellement savoir dans quels cas la liaison se produit et dans quels cas elle ne se produit pas.

On va prendre un exemple :

On a mangé des olives.

Si tu dis, « On a mangé des olives », sans faire toutes les liaisons, même si la phrase est correcte, on pensera que ton niveau n’est pas aussi bon que ça.

Un dernier mot sur les erreurs de prononciation en français.

Les erreurs font partie du processus d'apprentissage et les accepter au lieu de les rejeter est toujours plus utile.

Si tu connais tes points faibles, c'est parfait. Tout ce que tu as à faire, c’est de pratiquer avec la bonne méthode.

 

Donc voilà, tu les as, les sept erreurs de prononciation que les étudiants en français font. Non seulement, ça fait mal aux oreilles, mais ça rend en fait ton niveau de français plus bas que ce qu’il est vraiment.

Il existe maintenant de nombreuses façons de pratiquer et d'améliorer ta prononciation. Tu peux t’enregistrer. Tu peux utiliser un miroir pour t’assurer que ta bouche et ta langue sont aux bons endroits lorsque tu pratiques et que tu travailles ta prononciation. Si tu le peux, demande l’avis d'un locuteur natif. Tu peux prendre des cours avec un professeur. Si tu as un partenaire avec qui pratiquer tes compétences, assure-toi de lui dire quelles erreurs de prononciation tu essaies de corriger et demande-lui de te dire s'il les entend. Si tu as une ou trois ou cinq personnes différentes qui te rappellent tes erreurs de prononciation, tu pourras les corriger et t’améliorer beaucoup plus rapidement.

Tu peux également pratiquer avec les leçons d’imitation de Talk en Français comme celle-ci ici. Tu pratiqueras la prononciation correcte avec moi et encore, enregistre-toi quand tu m’imites et écoute-toi, ça va vraiment t’aider à identifier les sons que tu prononces mal.

J’espère que tu as aimé cette leçon.

N’oublie pas de t’abonner à ma chaine YouTube

Et si tu veux apprendre à parler français couramment, inscris-toi à mon cours gratuit ‘3 étapes pour parler français comme un natif’.

Salut !

Les Leçons de Talk en Français sont des leçons de français qui vous aident à parler français couramment avec confiance en vous amusant ! Vous allez apprendre à parler français dans des situations de la vie quotidienne en France. Créez un compte gratuitement sur TalkEnFrançais pour télécharger les leçons et les regarder n'importe où ! Abonnez-vous à ma chaine YouTube et pourquoi pas inscrivez-vous à un de nos cours de français en ligne. Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

PRÊT À COMMENCER?

Apprenez à parler français avec confiance comme un natif

Parlez Francais Comme Un Natif Ebook

Voulez-vous Parler Français ?

Recevez des astuces et conseils pour parler français avec confiance directement dans votre boîte mail.

Téléchargez gratuitement mon Ebook Parlez français comme un Natif !

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées exclusivement pour recevoir des nouvelles de Talk en Français (actualités, promotions, offres spéciales... !) 

Consentement

Presque fini ! Nous venons de vous envoyer un e-mail pour confirmer votre abonnement.

Pin It on Pinterest

Share This